Préparez votre enfant à la séparation

enfant-separation

Il y a des moments dans la vie de notre enfant où les séparations sont vraiment difficiles et nous sommes parfois bien démunies pour l’accompagner respectueusement et résister à l’agacement ou à l’envie de le détacher de force pour le convaincre de rejoindre ses petits copains !

Si vous êtes confrontée à cette situation ou si vous pensez l’être à l’approche de cette nouvelle rentrée alors le nouveau livre d’Elysabeth Pantley, que j’ai eu le plaisir de découvrir cet été, sera pour vous une véritable bouffée d’oxygène !

Vous découvrirez par exemple que l’anxiété de séparation est une étape normale du développement de l’enfant, qui survient à une au plusieurs reprises, au cours les 6 premières années. C’est « une réponse normale à toute menace de disparition de ce qui compte le plus pour eux » : nous … les parents … le TOP de la sécurité et de la protection !

Bon en même temps … faire comprendre à votre bébé qu’il peut compter sur vous, que vous l’aimez et que vous le protègerez c’est un peu ce à quoi vous vous êtes employée depuis son premier jour de vie non ? Si ! Et bien bravo : mission accomplie !!! Good job ! 🙂

Bon maintenant il va falloir lui apprendre la suite et l’aider à comprendre qu’ « il peut se séparer de nous, que nous reviendrons à coup sûr et que tout se passera bien dans l’intervalle » et c’est là Elisabeth Pantley vous livre une boite à astuces comme je les aime : simples, efficaces et adaptables !

Parce qu’Elisabeth Pantley et moi sommes d’accord : il n’existe pas, en matière de parentalité, de solution clé en mains qui conviendraient à tous les parents et à tous les enfants ! A chacune de choisir des astuces qui « résonnent » pour créer un plan d’actions personnalisé à adapter au fil des expérimentations réalisées avec votre enfant.

Évidemment chaque item mérite d’être creusé par la lecture du livre mais voici quelques clés à retenir, valables pour tous les âges :

  1. S’entrainer et préparer la séparation (jeu de cache-cache, période d’adaptation progressive, visite découverte de la crèche ou de l’école, lecture de livre…)
  2. Prévenir l’enfant quelques heures avant la séparation puis quelques minutes avant,
  3. Éviter de filer à l’anglaise pour que votre enfant ne développe pas la croyance angoissante que vous pouvez disparaitre à tout moment !
  4. Prendre son temps mais sans s’éterniser,
  5. Mettre en place un rituel court et agréable à répéter à chaque séparation et à chaque retrouvaille,
  6. Cultivez une attitude positive : non vous n’abandonnez pas votre enfant et oui il peut passer une bonne journée même si vous n’êtes pas dans les parages !
  7. N’hésitez pas à faire appel aux pouvoirs magiques des doudous et autres objets transitionnels.
  8. Ne faites pas toute une histoire des retrouvailles pour garder autant que possible, à la séparation, un caractère ordinaire.
  9. En cas de succès : recommencez ! 🙂

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour préparez votre enfant à la séparation ?

 

« Elle est où maman ? Se séparer sans larmes entre 6 mois et 6 ans ».

Elisabeth Pantley – Editions JC Lattès

Dans toutes les bonnes librairies à partir du 1er septembre 2014 (18 euros).

2 thoughts on “Préparez votre enfant à la séparation

  1. Bonjour,

    Nous avons testé notamment les étape 2, 4 et 5 mais j’ai plutôt l’impression que cela a plutôt aggravé le problème. Notamment avec la mère. Quand je quitte mon fils il chouine un peu et c’est tout. Quand sa mère le quitte, cela reste un déchirement.

    Avez vous une explication ?

  2. Bonjour Séb, En l’absence d’information plus précise sur votre enfant (âge, type de garde, adaptation …), il m’est difficile de vous donner des conseils mais je pense que les étapes 2,4 et 5 sont une chose mais que si l’étape 1 n’a pas eu lieu, ça risque de ne pas suffire.
    Qu’il y ait une différence entre vous et la maman est assez classique et sans doute lié au fait que sa mère représente la figure d’attachement principale.
    Je vous recommande vivement la lecture de ce livre très rassurant. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ouvrir chat
1
Vous avez une question ?
Vous avez une question ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Julie Lemaire