Pleurs de bébé

Il est parfois difficile de rester zen face aux pleurs de bébé, on les prend parfois comme un reproche, systématiquement comme l’expression d’un mécontentement.

Pleurs de bébé
Je vous propose de faire une pause, de respirer et d’envisager les choses autrement l’espace d’un instant.

Partons du principe que les pleurs de bébé sont un mode d’expression à part entière, c’est même le seul qu’il ait jusqu’à l’acquisition du langage …

Bébé pleure parce qu’il a faim. S’il pouvait parler, il dirait : « Maman, Papa : j’ai faim » … impossible de s’énerver et de se dire qu’il fait un caprice ! Si ?

Bébé pleure parce qu’il ne veut pas dormir, il veut rester dans vos bras. S’il pouvait parler, il dirait peut-être : « Maman, Papa, je ne suis pas rassuré à l’idée d’être loin de vous pour cette nuit et j’aimerais encore un petit câlin pour me donner du courage s’il te plait ». Votre réponse serait-elle : arrête ton caprice tu m’énerves ? Je ne pense pas …

Un bébé qui pleure n’est pas un bébé capricieux, c’est un bébé qui a un besoin et qui tente de se faire comprendre pour l’assouvir … d’une manière pas toujours agréable je vous l’accorde mais il n’a pas d’autre outil pour le moment.

Au delà du besoin de manger, d’être propre, un bébé (un adulte aussi d’ailleurs) a besoin de présence, de tendresse, d’affection et d’amour …

Et comme il n’est pas toujours facile de trouver le décodeur pour comprendre un bébé qui pleure, je voulais partager avec vous un article sur les possibles raisons des pleurs de bébé, rédigé par une instructrice massage bébé de l’AFMB, que j’ai trouvé éclairant.

Si vous répondez rapidement aux pleurs de votre bébé, il saura que vous êtes là pour le soutenir, l’aider, l’accompagner, que lorsqu’il a un problème vous êtes là pour l’aider à faire face, que lorsqu’il a un besoin vous êtes là pour y répondre.

Et comme le constate justement le Docteur Grandsenne : « certains bébés arrêtent de pleurer … à force de ne pas trouver de réponses, ils finissent par se taire … ils ne deviennent pas moins capricieux, ils ont juste appris à ne plus exprimer leurs besoins, leurs émotions … et pourtant, n’est-ce pas un apprentissage essentiel que d’avoir suffisamment confiance en soi pour savoir les exprimer ? »

Et vous ? Quels sont vos trucs et astuces pour comprendre les pleurs de bébé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ouvrir chat
1
Vous avez une question ?
Vous avez une question ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Julie Lemaire