Osez !

berceau plastique maternité

Après l’accouchement, de retour dans ma chambre, je n’osais pas prendre dans mes bras ma petite fille tranquillement endormie dans son berceau de plastique.

J’avais peur de la déranger, de la réveiller … Pourtant, je mourais d’envie de la tenir contre moi, de serrer dans mes bras cette petite merveille au visage d’ange que j’avais portée en mon sein pendant neuf mois et que je découvrais enfin ! Je n’osais pas. Je n’ai pas osé pendant plusieurs heures.

Bien sur, je la prenais quand elle pleurait, je la nourrissais mais la remettait bien vite dans son petit lit de plastique transparent … Il m’a fallu un moment avant de comprendre que cette retenue n’était basée que sur une simple croyance culturelle et familiale empêchante : « un bébé dort dans son lit et pas dans les bras sinon il prend de mauvaises habitudes ».

Merci aux sages femmes de la maternité qui m’ont incitée et donc permis de prendre ma petite fille dans mes bras, de la serrer, de la sentir, de l’embrasser, de l’accompagner dans le sommeil … de me sentir mère enfin.

Mesdames, osez ! Vous êtes devenues mères, si tout votre être vous crie quelque chose, c’est que c’est bon pour vous, pour votre bébé quoiqu’en pense et quoiqu’en dise le sens commun : VOUS SAVEZ ! Osez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ouvrir chat
1
Vous avez une question ?
Vous avez une question ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Julie Lemaire