5 étapes pour accompagner votre enfant sans fessée et sans cri

elever-un-enfant

« Comment faire pour accompagner mon enfant sans fessée et sans « pêter les plombs » ? » … C’est une question qui revient souvent depuis la publication de mes derniers posts sur la colère et la gestion des émotions alors j’avais envie de partager avec vous les 5 étapes qui m’ont permis de ne jamais lever la main sur ma fille :

1. J’ai pris la décision que frapper/gifler/fesser n’est PAS une option dans mes relations. Ça a l’air bête mais cette décision, c’est pour moi la toute première étape, je l’ai prise bien avant la naissance de ma fille d’ailleurs alors qu’on me promettait que je reproduirais le schéma éducatif reçu … Une fois cette option (pourtant bien ancrée dans ma culture familiale puisque j’ai été « élevée à la ceinture ») disparue du paysage, j’ai pu laisser la porte ouverte à d’autres moyens de gérer mon stress et mes émotions.

2. J’ai repéré les zones rouges, les moments à risque et je me suis organisée pour les prévenir. Avez-vous remarqué que les moments qui vous donnent envie de « péter les plombs » sont souvent les mêmes ? Quels sont vos déclencheurs, quels sont les comportements de votre enfant, les situations qui vous mettent en colère ? Comment pourriez-vous les éviter, les prévenir ?

3. Je prends soin de moi, de mes besoins, je suis attentive à mes frustrations. J’ai noté que, lorsqu’il m’arrive d’élever la voix, le comportement de ma fille n’est que le déclencheur de ma colère, rarement la cause… Regardez vraiment au fond de vous : qu’est-ce qui vous donne envie de hurler après votre enfant ? La frustration ? La fatigue ? La peur ? Un problème de boulot ? Une dispute avec votre conjoint la veille ? Cherchons le besoin à combler, la frustration à apaiser en nous pour nous donner les moyens d’avoir des réactions émotionnelles appropriées face aux comportements de nos enfants.

4. J’utilise un « bouton OFF» pour désamorcer le stress et la colère. J’ai appris à identifier ce qui se passe en moi lorsque le stress s’installe, lorsque la « moutarde me monte au nez ». Je peux donc agir dès le début de la crise grâce à la respiration active et à une technique un peu magique qui permet d’abaisser en un geste le niveau stress : le geste signal ! Véritable bouton OFF de votre colère, cette technique consiste à permettre à votre cerveau d’associer un simple geste à un état de bien-être et de détente profond. Avec un peu d’entrainement, il vous suffit ensuite de faire ce geste pour convoquer instantanément l’état de bien-être et abaisser immédiatement le niveau de stress. C’est d’ailleurs une technique couramment utilisée par les thérapeutes avec les personnes soumises à des stress intenses : les orateurs, les sportifs de haut niveau, les personnes phobiques, etc … Pour apprendre à mettre en place cette technique, vous aussi, je vous invite à visiter cette page : http://bit.ly/2nHxtng

5. Je focalise mon attention sur ce qui fonctionne. La gratitude est un antidote très puissant pour contrer les effets du stress et des émotions désagréables. Ok ma fille n’est pas parfaite, elle commet des bourdes qui pourraient parfois me rendre dingue mais quelle chance j’ai de l’avoir dans ma vie ! Quel bonheur de la tenir dans mes bras ! Quelle joie de la voir pleine de santé, sauter, courir, jouer, chanter, danser et découvrir le monde ! J’ai construit dans ma tête un catalogue d’images agréables dans lequel je vais piocher lorsque j’ai besoin d’allumer ce sentiment de gratitude. Je vous invite à prendre un moment pour constituer votre propre catalogue : quelles pourraient être ces images qui éveillent chez vous ce sentiment de gratitude ?

J’espère que ce message vous aidera si vous en avez besoin ou qu’il vous soutiendra dans votre démarche !

Si c’est le cas, alors likez, commentez et partagez pour permettre à d’autres mamans de découvrir ces quelques clés !

Belle journée à vous les mamans zen !

 

*Oui c’est bien moi sur la photo !

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *