5 conseils pour pratiquer le yoga à la maison

Yoga à la maison

Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous 5 conseils pour créer des conditions favorables pour pratiquer le yoga à la maison.

1. Créer votre espace de pratique et adoptez une tenue confortable

Il n’est pas nécessaire d’avoir une pièce dédiée pour pratiquer le yoga à la maison mais veillez à choisir un espace calme, désencombré, éclairé si possible par la lumière naturelle.

Une fois votre espace trouvé, essayez de conserver le même à chaque séance.

N’hésitez pas à décorer votre espace yoga en utilisant quelques accessoires qui vous permettront de créer une ambiance zen et chaleureuse : encens ou huile essentielle, coussins, bougie, fleurs … vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans des boutiques comme Nature et découvertes.

Choisissez une tenue confortable dans laquelle vous vous sentez à l’aise et dans laquelle vous pouvez respirer librement.

2. Prenez rendez-vous avec vous

Ne dites pas je m’y mets demain car « demain » ne vient jamais ! Même si votre objectif est de pratiquer le yoga à la maison pendant 10 minutes par jour, inscrivez cette activité personnelle dans votre agenda. Prendre littéralement rendez-vous avec vous, comme vous le feriez pour un médecin ou un rendez-vous professionnel, c’est le meilleur moyen de respecter les objectifs de pratique que vous vous serez fixés.

3. Restez toujours à l’écoute de vos sensations

Le yoga n’est pas une compétition alors veillez à ne pas forcer et gardez à l’esprit qu’un yoga qui fait mal est un yoga mal fait. Concentrez-vous sur vos sensations corporelles, observez votre souffle, votre rythme cardiaque, prenez note de vos pensées. Le yoga c’est aussi ce travail d’intériorisation et de découverte de soi.

4. Fréquentez régulièrement un cours de yoga

Avant de commencer à pratiquer le yoga à la maison, prenez conseil auprès d’un professeur de yoga et dans la mesure du possible fréquentez régulièrement un cours pour :

  • apprendre à construire vos séances,
  • corriger vos postures si nécessaire,
  • poser vos questions,
  • rester motivée.

5. Donnez une intention à votre pratique et tenez un journal

J’aime donner une intention, un objectif à chacune de mes pratiques, je trouve que cette petite préparation améliore la concentration et permet d’aller encore plus loin dans la pleine conscience.

Choisissez un joli carnet et à la fin de chaque séance, notez :

  • vos intentions de pratique,
  • les postures travaillées (celles que vous aimez, celles que vous devez encore travailler),
  • les questions à poser à votre professeur,
  • la description de vos sensations.

Ce carnet vous permettra de prendre conscience de vos progrès et d’analyser votre pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ouvrir chat
1
Vous avez une question ?
Vous avez une question ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Julie Lemaire