5 astuces pour entendre à nouveau OUI !

Terrible two

Pas facile la période où les enfants s’affirment et disent non à tous les coups ! Quelques astuces pour l’aider à dire oui …

– Donnez lui la possibilité de décider : Quand il dit non, faites lui une contre proposition : « voilà ce que j’aimerais que tu fasses. Je te laisse le temps de réfléchir et tu viendras me dire quand tu seras prêt ». En le laissant agir au moment où il le souhaite, l’enfant s’approprie la décision et collabore plus volontiers.

– Laissez lui le choix : Donner envie de collaborer, c’est aussi offrir la possibilité de choisir … « c’est l’heure de la sieste, tu restes donc dans ton lit. Tu choisis soit tu dors parce que tu te sens fatigué, soit tu lis ton livre et tu joues un peu dans ton lit ».

– Laissez le exprimer son mécontentement après tout il a le droit de ne pas être d’accord et de l’exprimer, et vous avez le droit de ne pas céder.

– Expliquez lui pourquoi : il est toujours plus facile de dire oui quand on comprend pourquoi on doit faire telle ou telle chose. Prenez le temps de lui expliquer les raisons de vos demandes.

– Considérez le toujours comme une personne capable de faire les bons choix et traitez le comme vous aimeriez qu’on vous traite, parlez lui comme vous aimeriez qu’on vous parle.

Dites vous que cette période, même si elle vous paraît casse pied, est une étape nécessaire à son autonomie et à son développement ! En effet, cette phase d’opposition à l’autorité parentale marque une prise de conscience de la part de l’enfant qui se perçoit désormais comme un individu à part entière. Il prend conscience de son individualité et l’exprime par la négation de tout ce qu’on lui propose !

Bon courage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ouvrir chat
1
Vous avez une question ?
Vous avez une question ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Julie Lemaire