Sommeil de bébé : réflexion sur l’endormissement

Sommeil de bébé

« Imaginez un peu … vous vous endormez dans votre lit tout chaud et confortable avec un oreiller moelleux et une couverture douillette.

Au moment où vous vous éveillez pour la première fois dans la nuit, peut-être changez-vous de position, remontez-vous la couverture, puis vous rendormez-vous sans même vous rappeler ce moment.

Qu’arriverait-il si vous vous éveilliez sur le sol de la cuisine, sans oreiller ni couverture ? Pourriez-vous simplement vous tourner et vous rendormir ? Moi, je ne le pourrais pas.

Vous vous éveilleriez probablement en sursaut en vous demandant comment vous êtes arrivé là ; vous seriez un peu inquiet, puis vous retourneriez dans votre lit, vous vous installeriez confortablement et finiriez par vous rendormir (pas très profondément toutefois, parce que vous craindriez de vous retrouver à nouveau sur le sol de la cuisine).

Il en est de même pour un bébé que les parents mettent au lit en l’allaitant, en le berçant, en lui donnant un biberon ou autrement. L’enfant s’endort allaité, bercé, en tétant une sucette, et ainsi de suite, et se réveille en se demandant : »Que s’est-il passé ? Où suis-je ? Où sont Papa et Maman ? Je veux que tout soit comme avant que je m’endorme ! Ahhhhh ! »

Extrait du livre d’Elisabeth Pantley – « Un sommeil paisible et sans pleurs »

A la réflexion, il semblerait préférable de coucher son bébé dans son lit avant qu’il ne s’endorme profondément … quitte à devoir s’y reprendre à plusieurs fois parce qu’il n’est pas encore prêt à dormir. A méditer.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour endormir votre bébé ? Quels sont vos rituels ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.