L’empathie, un outil de parentalité sous-estimé !

C’est fatigant de se disputer sans cesse … d’être dans le rapport de force en permanence … mais « Que voulez vous ? C’est notre rôle de parent, nous devons être fermes et donner le cadre sinon nos enfants risquent de partir dans tous les sens. On n’est pas là pour leur faire plaisir ! »

Est ce que vous cultivez cette croyance vous aussi ?

Et si je vous disais que le rapport de force n’est pas une obligation et que c’est même parfaitement inutile ?

Personnellement quand j’ai eu cette prise de conscience il y a quelques années, j’avoue avoir poussé un gros « Ouf » de soulagement !

Prenez un moment pour imaginer : au travail ou avec votre conjoint quand devenez-vous capable de donner le meilleur de vous ?

Quand on vous donne des ordres ? Quand on vous met la pression ? Quand on vous culpabilise ? Quand on vous crie dessus ? Quand on vous menace ? Quand on vous fait du chantage ?

Ou

Quand on vous fait confiance ? Quand vous vous sentez appréciée, valorisée, impliquée et responsabilisée ?

A moins d’être maso, il est probable que vous choisissiez la deuxième option non ?

Pour votre enfant c’est exactement pareil !

La meilleure façon de lui donner envie de coopérer c’est de lui faire confiance, de l’impliquer, de le respecter dans ses besoins (un peu plus de temps pour finir l’activité dans laquelle il est plongé avant de faire ce que vous lui demandez par exemple), de le valoriser et de lui offrir votre amour inconditionnel même (et surtout !) lorsqu’il n’est pas aussi coopératif que vous l’espériez !

A mon sens, il y a une compétence indispensable à développer lorsqu’on devient parent c’est l’empathie … c’est à dire la capacité à se mettre dans les baskets de l’autre … c’est ce que vous venez de faire (c’est ce que font les parents dans cette vidéo) et c’est TOUJOURS très riche d’enseignement pour nos relations !

Voici deux vidéos pleine d’humour pour illustrer mon propos :

 

 

Pour aller plus loin sur le sujet et apprendre à activer le bouton OFF de votre colère et de votre stress, je vous invite à visiter cette page : http://bit.ly/2pkWGk5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *